Volet sensibilisation grand public

Le "Zéro phyto" pour les communes et les concours de "jardins durables" pour les particuliers.

Objectif: Zéro phyto pour les communes

Le principe est d'aider les communes à se passer des pesticides (insecticides, désherbants, fongicides...)

Pour cela l'EPTB accompagne les collectivités pour les guider vers des plans de désherbages alternatifs et mettre en place de la communication aux administrés

Exemples de techniques alternatives

techniques

 

Objectif: jardins durables chez les particuliers

Les particuliers sont également concernés, c'est pourquoi l'EPTB propose aux communes volontaires les concours de jardins durables.

Ce concours repose sur un cahier des charges avec 5 engagements à réussir progressivement.

 

engagements

Communes inscrites dans la démarche:

-Criel sur Mer

-Biville sur Mer

-Saint Martin Le Gaillard

-Réalcamp

-Le Tréport

 

Haie-Eau-Ecole (H2E)

« A la Sainte Catherine, tout bois prend racine »

L'opération H2E, qui se déroule sur une journée, est une opération de communication destinée au grand public. Elle consiste à rencontrer une école de la vallée de l'Yères le jour de la Sainte Catherine (25 novembre), pour faire comprendre et découvrir aux enfants le rôle d'une haie hydraulique.

La journée s'organise en deux temps :

  • La matinée est consacrée à la découverte de la haie, en classe. Plusieurs thèmes sont abordés avec des jeux.
  • L'après midi, la classe entreprend la plantation d'une haie hydraulique chez un agriculteur de la commune. Chaque enfant met en place un arbre et un arbuste.

H2E Biville-sur-Mer

H2E Mesnil-Réaume

Pour clôturer la journée, un diplôme H2E est remis à chacun des enfants.
L'événement permet de rassembler plusieurs acteurs locaux : les élus de la commune, le président du Syndicat du Bassin Versant, l'équipe technique du Syndicat du Bassin Versant, la presse locale, l'agriculteur, l'école et des parents d'élèves.
Cette rencontre sur le terrain favorise ainsi les échanges entre les partenaires et promeut les actions du Syndicat auprès des habitants de la vallée.

La haie en tant qu'aménagement d'hydraulique douce

Parfois sur des secteurs très sensibles à la battance et à l'érosion, parfois sur des zones touchées par le ruissellement diffus, la haie contribue à favoriser l'infiltration et à ralentir les écoulements. Ainsi, elle permet de mieux gérer les ruissellements et limite les phénomènes d'érosion et de transfert des polluants vers la rivière.
Les espèces utilisées pour constituer la haie sont choisies par l'agriculteur et le Syndicat dans la liste des espèces éligibles en Haute-Normandie.
La haie s'organise sur deux rangées et les plants sont disposés en quinconce. Chaque plant est tuteuré et bénéficie d'une protection anti-gibier. Enfin, l'ensemble de la plantation est paillée avec un paillage naturel et biodégradable (type paille de lin) afin de favoriser la reprise des végétaux et limiter la concurrence avec d'autres espèces végétales.

Les dispositions

La haie implantée fait l'objet d'une convention entre le Syndicat du Bassin Versant de l'Yères et de la Côte et l'agriculteur.

La convention regroupe les informations suivantes :

  • le rôle de chacun,
  • les espèces qui seront plantées,
  • la date de réalisation du chantier,
  • l'accord de l'agriculteur pour l'organisation de la journée.

Les classes d'eau

Historique

Créés en 1987, les classes d'eau, modules d'éducation à la citoyenneté, participent à la l'action publique de prévention pour la protection de l'eau. Elles permettent d'acquérir à tous les niveaux les informations de base sur la gestion de l'eau et la répartition des rôles dans ce domaine.

Ce module éducatif s'adapte en effet à tous les publics, regroupés par activité ou territoire. En milieu scolaire, il concerne tous les âges, de la maternelle à l'université.

Organisation d'une classe d'eau

"Ni trop long, ni trop court", une classe d'eau s'organise sur une semaine.

Adaptée au niveau des participants, la rédaction d'un livre de bord est entreprise, alternant des chapitres d'explications sur l'eau et des plages d'illustrations. Chaque organisateur peut créer un livre de bord spécifique à sa classe. Il sera conservé par chaque participant. Lors d'une classe d'eau, il est possible d'organiser :

  • Des rencontres avec des acteurs dans le domaine de l'eau (maire, agriculteur, pêcheur, représentant de l'administration, d'associations...) pour comprendre où se situent les véritables responsabilités.
  • Des visites de sites ou d'installations : captage d'eau potable, station d'épuration, écluse, pour être confronté directement aux réalités du terrain.
Classe d'eau à Aubermesnil-aux-Erables (2008) Classe d'eau à Criel-sur-Mer (2008)
  • Un travail en ateliers sur l'eau. En milieu scolaire, l'équipe pédagogique utilise la classe d'eau pour construire un projet interdisciplinaire et aborder ainsi les matières classiques enseignées grâce au fil conducteur de l'eau telles que les mathématiques, la géographie, le français, ou la biologie.

Classe d'eau à Criel-sur-Mer (2008) Classe d'eau à Criel-sur-Mer (2008)

 

Peu importe la forme, les participants peuvent créer une oeuvre collective (exposition, vidéo, spectacle) qui témoigne d'une approche active de leur environnement.

En y invitant des personnes extérieures à la classe d'eau, une séance de clôture permet aux élèves de présenter le travail réalisé.

Le rôle du Syndicat de Bassin Versant

Le Syndicat de BV aide l'organisateur à mettre en place le projet, à l'initiative des professeurs. Il leur apporte un soutien technique. L'animateur du BV intervient au maximum deux demi journées dans la semaine.

Le rôle de l'Agence de l'Eau Seine-Normandie

Son rôle est de cadrer et recentrer le projet, afin que celui-ci reste dans la logique de la structure tout en s'accordant avec les objectifs des enseignants. Cette collaboration doit permettre l'émergence d'événements qui ne se produiraient pas sans elle.

Les écoles candidates pour monter un projet de classe d'eau bénéficient d'une subvention de 600 € par l'Agence de l'Eau Seine-Normandie.

Vous pouvez télécharger un formulaire de candidature au lien suivant : http://www.eau-seine-normandie.fr/index.php?id=681

Les classes d'eau animées par le SMBVYC

Ecole Année
Sept-Meules Mars 2007
Fallencourt Juin 2007 - Mars 2015
Mesnil-Réaume Mars 2008
Criel-sur-Mer Octobre 2008 et 2013
Touffreville-sur-Eu Mars 2009

Rétonval

Octobre 2009 -2016
Saint Rémy Boscrocourt Mars 2010 et 2014
Villy sur Yères Octobre 2010 et 2013
Dancourt Mars 2011
Flocques Octobre 2011